Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 04 juin 2015

Une nouvelle création de NYMEO : Frontect, ou comment éviter que ça gratte ?

Vos chiens n'auront, cette fois, plus de soucis à se faire ! Frontect est là. MERIAL (groupe SANOFI) a fait appel à NYMEO pour nommer une nouvelle ligne de produits, une solution de spot-on pour chiens à double action : Prévention ET répulsion des tiques, puces et autres parasites. FRONTECT, FRONTLINE, changement, innovation, chiens, médical, spot-on, parasites, MERIAL, prévention, répulsion, marque, création, nom de marque, nom, naming, soin, Pierre Chanut, NYMEO

C'est par un adroit rappel du nom déjà existant FRONTLINE (également créé par Pierre Chanut) que notre équipe créative a proposé Frontect. La notion de "front-" marquant toujours l'opposition, s'associe cette fois avec la syllabe "ect" provenant de "ecto-parasites"(parasites extérieurs). La dernière partie de Frontect peut aussi trouver sa source en latin avec "tect", qui signifie "le toit", et par conséquent définit bien la formule de protection qui prend part au combat entamé sur le "front-".FRONTECT, FRONTLINE, changement, innovation, chiens, médical, spot-on, parasites, MERIAL, prévention, répulsion, marque, création, nom de marque, nom, naming, soin, Pierre Chanut, NYMEO

Aujourd'hui, cette ligne de produit est disponible au Royaume-Unis et dans certains pays européens, et sa commercialisation devrait s'élargir prochainement à d'autres pays. 

mercredi, 03 juin 2015

D'où vient le mot sabotage ?

Le sabotage peut-être défini comme l'arme de destruction matérielle relevant d'un acte humain direct ainsi que d'une volonté forte de nuire à une personne ou à une institution. 

Les origines de ce mot sont incertaines, mais ses premières traces dans l'histoire remontent au XVIème siècle. Dans le royaume de France, l'acte de sabotage représentait alors le fait de taper du pied (équipé de sabot) pour gêner la prise de parole de quelqu'un. SABOT.jpgLe mot s'est enrichit de sens par la suite en représentant les actes des ouvriers en colère (certains cassaient les machines à coups de sabot pour obtenir des congés le temps des réparations), pour enfin symboliser les actes des groupes anarchistes du XIXème siècle. 

Aujourd'hui le terme est lié aux actes de dégradations matérielles engagées par exemple par des terroristes ou des militaires, dans le but de ralentir ou détruire l'adversaire.

mardi, 03 juillet 2012

Son nom me dit quelque chose ...

"Dieu, celui Photo_jules_renard.jpgque tout le monde connaît, de nom."
 

Jules Renard / 1864-1910 / Journal - 14 avril 1894

mardi, 27 avril 2010

Mobilisation générale pour... le gruyère français

Menace sur l'appellation Gruyère français.

Jusqu'ici les deux appellations d'origine contrôlée (AOC) "Gruyère suisse" et "Gruyère français" coexistaient. Les deux pays ont demandé à Bruxelles de reconnaître leurs AOC en appellations d'origine protégées (AOP). Le projet d'accord entre l'UE et la Suisse risque d'aboutir au maintien du seul Gruyère suisse si Bruxelles refuse de reconnaître l'AOC française en AOP.
La Commission européenne a examiné le dossier français en 2008 et 2009, et à deux reprises a demandé des informations complémentaires : la demande d’enregistrement ne remplissant pas les critères requis.gruyere-fran-ais.jpg

Les autorités françaises compétentes doivent donc à nouveau faire le nécessaire auprès des responsables de ce dossier auprès de la Commission européenne pour que la France sauve son gruyère car, selon un article du code rural, « si le produit ne satisfait pas aux conditions posées par le règlement et se voit refuser le bénéfice de l’appellation d’origine protégée, il perd celui de l’appellation d’origine contrôlée ».

A ce propos il faut noter une remarque intéressante parue dans le quotidien l'Alsace : "Le gruyère français ne serait plus reconnu dans le monde, et même en France. Les 260 producteurs français, qui produisent 2000 tonnes par an, dont une majorité en Haute-Saône et dans le Doubs, seraient menacés. Il faudrait alors expliquer pourquoi le zèle européen a sacrifié un État membre au profit d’un pays extérieur à l’Union européenne." L'Alsace

Pour en savoir un peu plus sur les Appellations d'Origine Protégées : INAO

Pour mieux connaître le Gruyère suisse : Fromages de Suisse et Gruyère suisse

Pour mieux connaître le Gruyère français : Gruyère français

samedi, 08 août 2009

Une courte histoire du patronyme.

Dans l'antiquité il était coutumier de porter trois noms. A partir du IIIème siècle, on ne porte plus que son nom de baptême. Le nom de famille n'apparaît que mille ans plus tard, associé à un complément de nom (prénom ou sobriquet) pour distinguer les individus d'une même famille. Il faut attendre le XVème siècle pour que Louis XI interdise le changement de nom sans autorisation car il était courant de changer de nom au gré de son envie ou de l'usage commun. Au siècle suivant, François 1er rend obligatoire la tenue des registres paroissiaux par le clergé, ce qui permet la transmission régulière du nom de famille. Puis lors de la révolution française, cette fonction est transfèrée aux communes. Quant à l'orthographe des patronymes, elle sera stablilisée qu'en 1877 avec l'apparition du livret de famille.

mercredi, 15 octobre 2008

De la notoriété.

"Il n'est pas si aisé de se faire un nom par un ouvrage parfait que d'en faire valoir un médiocre par le nom qu'on s'est déjà acquis". La Bruyère.

La Bruyère.jpg

vendredi, 11 juillet 2008

Quelle belle béchamel!

Louis Béchameil de Nointel, marquis de Nointel (1630 - 1703), financier et célèbre gourmet du XVIIème siècle, maître d'hôtel de la cour de Louis XIV, dont le patronyme est passé à la postérité ne serait pas vraiment l'inventeur de la fameuse sauce. En effet, le mérite en reviendrait à son cuisinier qui aurait perfectionné une sauce d'origine espagnole ou italienne. Mais le nom du mitron fut vite oublié.
Cette sauce a évolué au fil du temps : préparée à la base avec du jus de viande puis de la crème fraîche, elle a été modifiée jusqu'à la crème savoureuse actuelle. Il n'y a pas que sa composition qui ait évolué, son nom aussi : de Béchameil jusqu'au béchamel d'aujourd'hui. On peut l'écrire avec ou sans majuscule, avec "el" ou "elle" en final.
Pour avoir une recette en video de cette célèbre sauce : cliquez ici

mardi, 10 juin 2008

C'est quoi le barème?

Bientôt la période du baccalauréat, alors c'est quoi le barème?
Le mathématicien François-Bernard Barrême (1638 - 1703) était réputé pour son sens de l'organisation. En 1668, il présenta au roi un système de comptabilité encore en vigueur aujourd'hui. Son nom est passé à la postérité, moyennant une légère correction orthographique.

lundi, 28 avril 2008

Microsoft porte plainte contre une mère de famille

Article paru dans Les Echos
"Microsoft n'a pas apprécié qu'une mère de famille néerlandaise développe un ensemble de logiciels destinés à empêcher ou à limiter la navigation ou les discussions des enfants sur Internet. Carola Eppink avait déposé le nom de domaine MSNLock (« bloquer MSN ») pour proposer la solution éponyme via la société Unicaresoft. Mais le géant du logiciel a porté plainte, arguant que MSN est une marque déposée. Sous la pression, la suite logicielle a finalement été renommée Benzoy." Les Echos - mercredi 23 avril 2008

mercredi, 26 mars 2008

Sortez vos riflards et vos pépins!

Les giboulées de mars nous font reprendre en main nos parapluies, riflards et autres pépins, mais savez vous d'où viennent ces noms populaires.
Riflard est à l'origine un personnage d'une pièce de théâtre à succès, "La Petite Ville" (1801), écrite par l'académicien Louis-Benoît Picard, Monsieur Riflard était affublé d'un imposant parapluie.
Pépin était lui aussi le personnage d'un vaudeville paru en 1807 qui apparaissait dans cet ouvrage muni d'un grand parapluie.

All the posts